Quels types de monte escalier choisir ?

Lors du choix d’un monte-escalier, plusieurs questions se posent, notamment en considérant les paramètres comme le système à favoriser ainsi que le budget à attribuer. Quant au prix d’un monte-escalier, il fluctue entre 2 500€ et plus de 10 000€ en fonction des modèles.

Choix du monte-escalier : les questions à prendre en compte

Afin de faire le choix du monte-escalier, il est nécessaire de prendre en considération les problèmes fonctionnels de l’utilisateur ainsi que les astreintes inhérentes à l’habitation. Il est conseillé de réaliser en amont une étude technique de l’escalier en question dans le but de garantir la possibilité du projet. La solidité du monte-escalier ainsi que sa durabilité dépendent de la qualité de la matière ainsi que des efforts de fabrication.

A découvrir également : Comment s'appelle la phobie des ascenseurs ?

Le monte-escalier doit être exactement approprié au type d’escalier qu’il s’agisse d’un escalier extérieur ou intérieur. Vous pouvez demander un devis pour un monte escalier sur ce site. Le monte-escalier doit présenter une facilité de manipulation et satisfaire entièrement à vos attentes en matière de performances technologiques et surtout esthétiques. Il existe plusieurs modèles de monte-escalier parmi lesquels certaines catégories se démarquent, notamment le monte-escalier droit, le monte-escalier en colimaçon ainsi que le monte-escalier tournant.

Le monte-escalier droit

Dans un premier lieu, il convient de comparer les prestations, les offres, les prix ainsi que le service après-vente. Dans le cas où vous disposez d’un escalier de type droit, c’est-à-dire sans particularités et à la rigueur étroite. Il se place côté rampe ou côté mur, à gauche ou à droite en fonction des souhaits des habitants de la maison.

A lire également : Garantir les meilleurs soins en choisissant un bon fournisseur de matériel médical

En moyenne, il faut compter entre 2 500€ et 5 000€ TTC pour un monte-escalier droit. Il est possible de positionner ce type de monte-escalier sur un rail à faible enchevêtrement si indispensable possible à rétracter afin de permettre l’ouverture d’une porte en l’occurrence. Le monte-escalier droit est sans doute le moins coûteux. En faisant le chois d’un monte-escalier droit de gamme moyenne ou haute, vous optez pour la durabilité et la fiabilité.

Le monte-escalier tournant

Le monte-escalier tournant est fabriqué pour un escalier tournant et convient à l’ensemble des dimensions à partir de 60 cm de large.  Il se conforme aux courbes et virages tout en demeurant stable et marque un arrêt à chaque palier. Le monte-escalier tournant se place contre le mur ou contre la rampe et s’achemine sur des rails appropriés à la structure.

Il faut compter environ 7000 € à 8000 € pour un monte-escalier tournant. Bien évidemment, le coût fluctue selon la courbe à traverser. Notez cependant que le devis d’un monte-escalier doit détailler chacune des fonctionnalités de l’appareil en accentuant les détails et doit quantifier individuellement le prix du matériel ainsi que le coût de la pose.

Le monte-escalier en colimaçon

Idéal pour appareiller un escalier hélicoïdal ou en courbes, le monte-escalier en colimaçon suit de manière précise les courbes en se positionnant à proximité des marches pour offrir une plus grande stabilité. Le monte-escalier en colimaçon peut être positionné côté rampe ou côté mur. Les options sélectionnées et les revêtements du siège déterminent le confort de cet appareil. Les rails sont fabriqués sur-mesure et les dispositifs de sécurité sont efficaces.

Il faut compter environ 8000 € pour un monte-escalier en colimaçon. En ce qui concerne les monte-escaliers en colimaçon avec options, il faut compter jusqu’à 10 000 €. Il est nécessaire de comprendre les critères techniques ainsi que les références par rapport à l’entreprise de fabrication pour faire le meilleur choix de monte-escalier en colimaçon.

Par ailleurs, vous pouvez faire le choix d’un monte-escalier d’intérieur ou d’extérieur en fonction de vos besoins. Prenez en compte que le monte-escalier d’extérieur doit présenter une grande résistance aux intempéries et aux rayons UV mais également aux divers chocs et accrochages. Par surcroît, un monte-escalier d’extérieur doit être capable de fonctionner peu importe le temps qu’il fait.

En ce qui concerne le monte-escalier d’intérieur, il est nécessaire de le choisir en fonction de votre escalier intérieur, mais surtout en fonction de l’espace dont vous disposez. Il est fortement recommandé de vous rapprocher d’un professionnel afin de faire le meilleur choix de monte-escalier.