Comment la médecine douce soulage-t-elle les douleurs ?

La médecine douce soulage les douleurs liées à de nombreuses pathologies. Pour y parvenir, elle passe par des pratiques thérapeutiques comme l’hypnose, la phytothérapie, l’acupuncture et l’ostéopathie. Elle peut également faire appel à des techniques rattachées à la médecine traditionnelle. D’ailleurs, elle est encore connue sous l’appellation de médecine alternative.

Utiliser les méthodes d’acupuncture ou d’hypnose 

L’acupuncture utilise des techniques ancestrales pour atténuer les douleurs. Le praticien fait principalement usage des aiguilles qu’il introduit délicatement dans une zone précise du corps. Il peut associer à ce moyen des massages avec des produits naturels. Cette technique a fait ses preuves dans le traitement des douleurs situées au niveau de la tête, du ventre et du dos. En outre, les résultats de l’hypnose ont été soumis à des tests cliniques qui valident son efficacité pour diminuer l’intensité des douleurs du colon. Ces pratiques peuvent être sollicitées pour des maux chroniques. En d’autres termes, si votre mal dure depuis 3 mois au moins et trouble vos aptitudes fonctionnelles alors, vous pouvez vous tourner vers l’une de ces techniques. Ceci dit, vous pouvez rencontrer les spécialistes de ces pratiques en cherchant plus d’informations sur médoucine.

A lire en complément : Comment se détendre avec un eliquide relax ?

Soulager par l’ostéopathie ou la phytothérapie

Les interventions ostéopathiques agissent positivement contre les douleurs liées par exemple aux muscles, aux articulations, aux os, aux nerfs et aux ligaments. De fait, elles sont utiles lorsqu’il s’agit de troubles des systèmes cardiovasculaire, génito-urinaire, pulmonaire, digestif et neurologique entre autres. D’autre part, les phytothérapeutes peuvent s’occuper des maux de tête en vous proposant des massages à base d’huile de menthe poivrée. En fonction du type de douleur, ils vous présentent un traitement et vous prodiguent les conseils diététiques additionnels. Pour une douleur aiguë par exemple, ils peuvent vous conseiller de prendre certaines infusions d’essences naturelles. Autrement dit, si après une brûlure ou une opération vous ressentez de vives douleurs, la phytothérapie peut vous apaiser.

A voir aussi : Quelles sont les vertus des encens indiens ?