Aide au repas : quand faire appel à l’aide à domicile ?

Le service d’aide à domicile est un moyen d’accompagnement qui consiste à aider une personne dans l’accomplissement de ses besoins quotidiens. Il s’agit d’une disposition prévue pour les personnes en perte d’autonomie pour une raison ou une autre. C’est un service qui n’est donc pas destiné à tout le monde. Il convient par conséquent de savoir à quel moment il faut y recourir.

La perte d’autonomie chez les séniors

Lorsque certaines personnes commencent par prendre de l’âge, leur système immunitaire commence à s’affaiblir. Elles deviennent donc sujettes à des problèmes de santé. Ceux-ci sont parfois dégénératifs et les empêchent d’effectuer certaines tâches. Elles perdent alors peu à peu leur autonomie et deviennent dépendantes de leurs proches. Afin d’assurer les meilleurs soins à leurs parents, ces derniers font alors appel à un service d’aide à domicile pour les accompagner au quotidien.

Lire également : FSPOEIE : retrouvez votre espace personnel

Si vous connaissez une personne du troisième âge qui est en perte d’autonomie, elle peut donc bénéficier d’une aide à domicile temporaire ou durable. À cet effet, vous pouvez découvrir Besoindaide.eu à travers les services qu’il offre dans ce domaine. En général, avec les institutions d’aide à domicile, votre parent peut bénéficier de divers types de services liés :

  • au repas,
  • au ménage,
  • à l’hygiène,
  • au déplacement.

L’accès à chacun de ces services se définit en fonction de son état, mais également du forfait auquel vous aurez souscrit pour lui. Il peut également bénéficier de soins infirmiers et de toutes autres prestations auxquelles il aurait eu droit dans une maison de retraite.

Lire également : Quel cadeau offrir à un homme de 70 ans ?

perte autonomie seniors

La perte de mobilité suite à un handicap

Contrairement aux idées reçues, les services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD) ne sont pas exclusivement réservés aux personnes en âge avancé. Ils sont également accessibles à quiconque est en perte d’autonomie ou en situation de mobilité réduite suite à un handicap. Quelle que soit la cause du handicap (accident ou maladie), votre proche peut bénéficier de tous les services d’un auxiliaire de vie.

Même si les conditions d’accès peuvent varier d’une situation à une autre, les modes de traitement peuvent être les mêmes en fonction des besoins. Vous pouvez même solliciter un service de nuit pour votre proche afin de vaquer à vos diverses occupations en toute sérénité.

Le besoin d’assistance pour les travaux quotidiens

Les SAAD ont connu une révolution et sont désormais étendus à plusieurs catégories de personnes. Ils ne se limitent donc plus aux personnes en perte d’autonomie ou de mobilité. Les personnes âgées actives peuvent également en profiter pour se soulager de certaines tâches qui nécessitent plus d’énergie. Avec l’âge, bien qu’elles soient en bonne santé, ces personnes peuvent ressentir de la fatigue pour faire le repassage, le ménage et la préparation du repas. Elles peuvent donc recourir à une aide à domicile pour se libérer de toutes ces tâches, tout en gardant leur autonomie.

Le retour d’hospitalisation

Suite à une admission aux soins hospitaliers, certains patients de retour doivent être mis en observation et au repos. Lorsque leurs proches ne sont pas disponibles pour prendre soin d’eux, ils peuvent faire appel à un SAAD. Les auxiliaires de vie peuvent alors les aider en fonction de leurs différents besoins. Le service généralement rendu dans ces cas est l’aide au repas qui consiste à aller faire des courses, préparer la nourriture et aider la personne à manger.

Vous pouvez lire également : 6 dispositifs pour la sécurité des seniors

Show Buttons
Hide Buttons