Quels sont les différents types de gestion possibles pour un plan d’épargne retraite ?

Le plan d’épargne retraite (PER) est un placement dont le but est de vous aider à préparer votre retraite. Il consiste à placer des fonds qui fructifient avec le temps, mais qui restent bloqués jusqu’à ce que vous quittiez la vie active. Il existe plusieurs façons de le gérer. Quels sont donc les différents types de gestion possibles pour un PER ? Découvrez-les dans cet article.

La gestion libre

Il ne suffit pas de savoir comment choisir un PER pour en profiter comme il se doit. Il est également important de connaitre les différents types de gestion. À cet effet, dans le cadre de la gestion libre, vous êtes le seul gestionnaire de votre contrat. Il vous revient donc de choisir les supports sur lesquels vous avez envie d’investir votre argent. Il en est de même pour la répartition que vous souhaitez faire entre le fonds en euros et les multiples unités de compte.

A lire en complément : Quel est le montant de la retraite d'un smicard ?

Si la gestion d’un fonds en euros est plutôt simple, ce n’est pas le cas pour les unités de compte. En effet, ce sont des supports à risque, qui ne présentent aucune garantie de capital. Par conséquent, vous devez savoir que si vous pouvez gagner davantage d’argent avec les fonds en euros, il est également possible de tout perdre.

La gestion libre s’adresse particulièrement à ceux qui maîtrisent correctement le marché financier. Il faut dire que la gestion des unités de compte demande de disposer d’assez de temps. Il faut également être très réactif pour pouvoir placer son argent au bon endroit au bon moment. Par ailleurs, il faut aussi savoir le retirer à temps afin de ne pas se retrouver avec des chutes.

A lire en complément : Comment fonctionne le Plan Épargne Retraite (PER) 

La gestion pilotée

En maîtrisant parfaitement la gestion pilotée, vous ne vous demanderez plus pourquoi souscrire à un plan d’épargne retraite. En effet, c’est ce type de gestion qui est souvent proposé aux souscripteurs d’un contrat PER. Il consiste à confier la gestion de votre compte à un expert gestionnaire ou à l’assureur. Ce dernier se charge donc de sélectionner les supports sur lesquels votre argent sera placé afin de le fructifier. Cependant, il faut noter qu’il ne prend pas les décisions au hasard. Il discute d’abord avec vous afin de faire le point de vos :

  • Objectifs ;
  • Moyens financiers ;
  • Goûts du risque.

Mais en dehors de tout ceci, il tient aussi compte de votre âge et le nombre d’années d’activité qu’il vous reste. Il faut toutefois rappeler que les unités de compte sont des supports risqués. Alors, sachez que ce n’est pas parce que vous êtes en gestion pilotée qu’il n’y a pas de risque de perte.

La gestion à horizon

La dernière possibilité est la gestion à horizon. Il s’agit d’une sorte de gestion pilotée, mais qui tient compte du nombre d’années qu’il vous reste avant d’aller à la retraite. À cet effet, plus il vous en reste, et plus votre argent est investi sur des supports dynamiques et rémunérateurs, mais qui comportent plus de risques.

Par contre, moins il vous en reste, et plus les investissements sont assurés. Ils sont effectués sur des supports sécurisés. Ce qui permet de protéger le capital investi et les intérêts générés. Par ailleurs, ici aussi, l’assureur gestionnaire tient compte de votre profil pour effectuer les placements.