Ménopause : 4 conséquences méconnues

La ménopause se traduit par la disparition du cycle menstruel et marque la fin de l’ovulation chez la femme. Survenant généralement entre 45 et 55 ans, ce phénomène s’accompagne de désagréments liés au changement hormonal et est responsable des troubles de sommeil, des sueurs nocturnes, de la sécheresse vaginale, de la prise de poids, etc. Voici quelques conséquences encore méconnues et des conseils pour surmonter efficacement cette période particulière.

Les fuites urinaires causées par la ménopause

Chez la plupart des femmes à la ménopause, les fuites urinaires font partie des conséquences les plus désagréables. Cela devient encore plus problématique avec le temps, car la fréquence de ces fuites augmente en fonction de l’âge.

A découvrir également : Comment fonctionne le Plan Épargne Retraite (PER) 

Heureusement, il existe des protections pour fuite urinaire comme celles proposées sur le site www.a-lovely-day.com/fr/fr, telles que des protège-slips, des serviettes hygiéniques ou encore des couches-culottes. Vous pouvez choisir de vous abonner à un service spécialisé, afin de vous faire livrer des protections pour fuite urinaire régulièrement et vous assurer une meilleure hygiène de vie.

Les bouffées de chaleur durant la ménopause

Survenant souvent dans la phase de transition, ce sont ces sensations de chaleur intense et brutale que ressentent les femmes au niveau du cou, du visage ou du décolleté. Cette chaleur peut être associée à des rougeurs et à une sudation excessive. Très souvent désagréables, ces sueurs surviennent 15 à 20 fois par jour, de manière incontrôlée.

A voir aussi : 6 dispositifs pour la sécurité des seniors

Bien que toutes les femmes ne soient pas concernées, on note tout de même 75 % de femmes affectées par ce phénomène. Pour la plupart des femmes concernées, ces épisodes deviennent parfois insupportables. Notez que l’apparition de cette chaleur est liée à la chute des hormones jouant le rôle de régulateur de température du corps.

symptômes ménopause bouffée de chaleur

La prise de poids avec la ménopause

Très fréquente pendant la phase de périménopause et post-ménopause, la prise de poids est causée par la chute du taux d’œstrogènes dans le corps. On note également comme cause la baisse de performance métabolique (rétention d’eau, stockage de cellules adipeuses, réduction de masse musculaire, etc.). Généralement, la prise de poids survient entre 42 et 50 ans.

Dans cette fourchette d’âge, il est possible de prendre entre 0,8 kg et 1,5 kg par an. La prise de masse se matérialise souvent au niveau de la taille et du ventre. C’est donc le moment de se remettre au sport si vous voulez garder votre silhouette de toujours.

L’impact psychologique de la ménopause

La ménopause sonne également la fin de la période reproductive. En fonction de la vie avant cette période, du fait que vous avez ou aimeriez avoir des enfants, cette période peut être psychologiquement difficile à vivre. D’autres évènements comme la retraite ou le départ des enfants de la maison qui surviennent généralement dans la même période n’aident pas vraiment à combattre ce sentiment de vide. Cela peut ainsi conduire à une longue période de dépression.

Pour cela, il est conseillé de consulter un psychologue en cas de tristesse persistante. L’aide d’un spécialiste peut être très utile pour surmonter cette période de votre vie. Vous pouvez également surmonter la période de la ménopause en vous fixant d’autres objectifs correspondants à cette étape de votre vie. N’oubliez pas de vous remettre aussi au sport pour aider votre corps à s’adapter progressivement à tous les changements qu’il subit.

Show Buttons
Hide Buttons