Réduire les dépenses des collectivités territoriales : mode d’emploi 

Inflation, déficit budgétaire… ce ne sont certainement pas les raisons qui manquent pour repenser les dépenses des collectivités territoriales. Les seniors le savent (leur expérience de la vie le leur a appris) : c’est loin d’être une promenade de santé ! En effet, réduire les dépenses d’une collectivité passe par une stratégie holistique, combinant divers leviers clés qui, cerise sur le gâteau, doivent être activés en concert. Pour autant, il est tout à fait possible d’y arriver, au prix de quelques astuces simples que vous pouvez mettre en œuvre dès aujourd’hui ! 

A voir aussi : Les droits des seniors en matière de logement et d'hébergement : ce que vous devez savoir

Quels leviers pour réduire les dépenses d’une collectivité territoriale ?

Pour les collectivités territoriales, la voie vers la réduction des dépenses commence le plus souvent par la rationalisation des achats, notamment en négociant des contrats cadres, ou encore en passant par des centrales d’achat. Et dans un contexte de hausse des prix de l’énergie et d’inflation, il est tout aussi important de réduire la consommation d’énergie des collectivités, par exemple en améliorant l’isolation des bâtiments publics, réputés particulièrement gourmands en énergie. 

Autre axe à explorer : renforcer l’efficacité du réseau de transport en commun, tout en tirant les coûts vers le bas et en encourageant des modes de transports dits doux, notamment la marche ou encore le vélo, parallèlement à la réduction de l’utilisation des véhicules individuels. Et il faudra ensuite s’atteler à optimiser les dépenses de fonctionnement de la collectivité, surtout au volet humain, dont les coûts sont souvent impactés par des accidents du travail trop fréquents, un taux d’absentéisme élevé… 

Lire également : Guide complet pour anticiper sa succession et rédiger son testament en tant que sénior

Réduire les dépenses sans perdre en qualité de service 

Souvent, réduction des dépenses rime avec baisse de la qualité des services fournis par la collectivité, mais on vous rassure tout de suite : ce n’est pas une fatalité ! Suivez le guide : 

Bien choisir ses fournisseurs 

Jouez la carte de la concurrence en comparant les offres du marché ! Certes, la tâche peut être chronophage, mais elle débouche généralement sur des gains significatifs à court et moyen terme, sans pour autant perdre en qualité de service. 

Optimiser les processus d’achats 

Dans le même ordre d’idées, veillez à structurer un processus d’achat performant, au cas où vous n’en auriez pas un déjà en place. Là encore, l’objectif reste le même : garantir le meilleur rapport qualité – prix possible, tout en poussant vers des achats plus responsables, faisant d’une pierre deux coups !

Jouer la carte du sponsoring publicitaire 

Au cas où cela vous aurez manqué, le sponsoring publicitaire est un formidable levier pour réduire les dépenses de la collectivité, voire de les annuler complètement sur certains postes budgétaires, notamment l’achat de véhicules de transport, entre autres. Infocom France le propose par exemple. Rien de plus simple : des annonceurs locaux prennent en charge l’achat du véhicule, en échange d’un affichage publicitaire gratuit sur ce dernier, et donc un gain de visibilité. En fin de compte, tout le monde y gagne !

Améliorer la gestion des stocks 

Qu’il s’agisse de stocks de production ou hors production, l’optimisation est de mise, notamment en mettant en place une politique claire de distribution et de réapprovisionnement.