Quel est le minimum retraite en 2021 ?

L’allocation de solidarité pour les personnes âgées (Aspa), anciennement connue sous le nom de vieillesse minimale, est une aide accordée à certaines personnes qui ont versé peu ou pas de contribution à la retraite afin de leur garantir un minimum de ressources.

Aspa est assujetti à l’âge, au lieu de résidence et aux ressources nécessaires (en savoir plus). Le montant plein taux ASPA 2021 est de 903,20€ par mois pour une personne seule et de 1,402,22 pour un couple (plus d’informations dans cette partie).

A découvrir également : Quel statut pour travailler à la retraite ?

Depuis 2015, il est possible d’accumuler des revenus d’activité et d’Aspa dans une certaine limite. Pour en bénéficier, vous devez créer une application ASPA (voir exemple).

Trouvez dans cet article les conditions à remplir pour en bénéficier, le montant de l’aide ASPA, les règles de cumul ainsi que la procédure à appliquer.

A lire aussi : Quel cadeau offrir à un homme de 70 ans ?

Résumé

Quelle est la retraite minimale pour les aînés ?

Qui a droit à l’âge minimum de vieillesse ? Conditions à respecter

Montant minimum vieillesse 2021 et versement de l’aide

Le cumul de la vieillesse minimale et du revenu tiré de l’emploi : Le principe

Dossier Aspa : Comment faire une demande de vieillesse minimale ?

Remboursement de l’allocation de vieillesse

Quelle est la retraite minimale pour les aînés ?

allocation de solidarité pour les personnes âgées a remplacé l’âge minimum à la fin de 2005. Il s’agissait d’un régime qui comprenait une douzaine d’aides différentes, telles que l’allocation aux travailleurs âgés (AVTS) ou même l’allocation pour les mères de famille. Cette a cédé la place à une aide unique, l’Aspa. L’

Le but de l’allocation de solidarité pour les personnes âgées est de garantir un minimum de ressources à ceux qui n’ont pas contribué à la retraite ou qui n’ont pas contribué à la retraite. Il est accordé à partir de l’âge de 65 ans aux personnes qui respectent le mandat (voir ce lien).

Le montant de l’Aspa dépend de la situation familiale du demandeur et des ressources du ménage . A plein taux, l’aide est de 903,20 euros par mois pour une personne seule et de 1,402,22 euros pour les personnes vivant en couple. Si vous recevez une petite pension, l’Aspa la complète pour atteindre le plein montant du taux.

Depuis 2015, il est possible de combiner la retraite minimale avec le revenu d’activité . Vous pouvez consulter directement la section de l’article consacrée à Aspa et à l’accumulation de revenus d’entreprise.

Note :

Les personnes qui ont accordé des droits à l’âge minimum avant 2006 continuent d’en bénéficier si elles n’ont pas demandé de passer à l’ASPA. Ceux qui ont demandé une retraite minimale après cette date ont droit à l’allocation spéciale pour les personnes âgées. Si vous le souhaitez, vous pouvez consulter la liste des aides pour les personnes âgées.

Qui a droit à l’âge minimum de vieillesse ? Conditions à respecter

Pour pouvoir bénéficier d’une retraite minimale, plusieurs conditions doivent être remplies. Les conditions d’âge, de résidence et de ressources sont imposées.

Voici les conditions pour bénéficier de l’Aspa :

  • Avoir 65 ans : cette limite d’âge est fixée à 60 ans pour les personnes jugées handicapées à 50%
  • Être de Nationalité française et résidant sur le territoire de manière stable, c’est-à-dire de façon permanente ou au moins 180 jours dans l’année
  • Ou être ressortissant d’un pays membre de l’Union européenne
  • Ou de nationalité étrangère à condition qu’il soit titulaire d’un permis de séjour permettant de travailler depuis moins de 10 ans
  • Ne pas dépasser les limites des ressources fixées, à savoir 903,20€ par mois pour une personne seule et 1,402,22€ pour un couple

Les revenus pris en compte pour déterminer si vous avez droit ou non à l’allocation de solidarité pour les personnes âgées sont ceux des 3 mois précédant la demande. Si vous dépassez les plafonds du dernier trimestre, les revenus des 12 derniers mois sont examinés.

Ressources prises en compte pour le calcul de l’Aspa :

  • Pension de retraite
  • Incapacité
  • pensions Revenu d’activité pour les 3 derniers mois s’ils sont supérieurs à 1.385,48€ pour une personne seule et 2.309,13€ pour les couples
  • Revenus provenant de biens mobiliers et immobiliers
  • Biens du demandeur qui ont été donnés au cours des 10 années précédant la demande d’Aspa
  • AAH (Allocation adulte handicapé)

Veuillez noter que si vous ne pouvez pas avoir droit à l’âge minimum d’Aspa (critères d’admissibilité non remplis par exemple) ou si votre demande est refusée, vous pouvez demander une allocation simple . Il s’agit également d’une aide aux personnes âgées qui n’ont pas de retraite ni de ressources limitées.

Montant minimum vieillesse 2021 et versement de l’aide

Le montant maximum Aspa 2021dépend de votre situation familiale . Il peut ne pas être plus grand que :

  • 10.838,40€ par an pour une personne seule ou 903.20€ par mois
  • 16.826,64€ par an pour les couples ou 1.402.22€ par mois

L’ allocation vieillesse est une aide différentielle (voir les 2 exemples ci-dessous). Il complète vos ressources pour atteindre le minimum garanti ci-dessus. L’ aide est versée mensuellement.

Exemple pour une personne seule : Vous percevez une pension complémentaire de 5 000 euros par an. Le calcul suivant sera effectué 10,838,40 euros (taux plein ASPA) — 5 000 euros (retraite annuelle reçue) = 5.838,40 euros d’ASPA vous seront versés par an (soit 486,53 euros par mois).

Exemple pour un couple : Vous percevez une pension complémentaire de 8 000 euros par an. Le calcul suivant sera effectué 16 826,64 euros (ASPA couple à taux plein) — 8 000 euros (retraite annuelle reçue pour le couple) = 8,826,54 euros d’ASPA vous seront versés par an (soit 735,55 euros par mois).

Sachez que le paiement de l’Aspa est fait par Carsat. Le premier paiement est effectué à partir du 1er jour du mois suivant la date de réception de votre demande (le plus rapidement possible). Dans certains cas, le premier paiement peut être retardé.

Le cumul de la vieillesse minimale et du revenu tiré de l’emploi : Le principe

Depuis le 1er janvier 2015, les règles de cumul d’Aspa et de revenus d’entreprise ont été modifiées. En effet, il est possible de bénéficier de l’allocation de solidarité pour les personnes âgées tout en accumulant avec des revenus professionnels. Si les salaires des 3 derniers mois ne dépassent pas les plafonds fixes, ils ne sont pas pris en compte. Sinon, une déduction est faite.

Pour cela, le revenu professionnel pris en compte sont :

  • Salaires supérieurs à 1.385,48 euros par trimestre pour une personne seule
  • Salaires qui dépassent 2.309,13 euros par trimestre pour un couple

Par exemple : une personne âgée de 65 ans reçoit l’Aspa pour un montant de 300€ par mois. Elle reprend une activité qui lui donne 500 euros par mois ou 1.500€ pour le trimestre. L’allocation correspondant à sa situation (personne seule) est de 1.385,48 euros.

Le calcul est le suivant : 1.500 euros — 1.385,48 euros = 114,52 euros

La vieillesse minimale sera réduite de 114,52 euros pour le trimestre, soit 38,17 euros par mois. L’Aspa octroyé sera donc de 300€ — 38,17€ = 261,83 euros par mois.

Dossier Aspa : Comment faire une demande de vieillesse minimale ?

L’ application Aspa est faite à une organisation différente en fonction de votre situation. Il est fait avec :

  • Le Cnav pour les personnes qui dépendent du régime général de sécurité sociale : vous pouvez télécharger le formulaire Aspa en cliquant directement ici
  • Le MSA pour les personnes qui dépendent du système social agricole : le dossier Aspa est accessible directement sur cette page
  • Pour ceux qui ne reçoivent pas de retraite, votre demande d’Aspa doit être retirée de l’hôtel de ville où vous comptez

Si vous faites une demande au cours du trimestre suivant l’ouverture des droits à la retraite, Aspa peut vous être accordée à la même date.

Si vous êtes admissible à Aspa dans les mois qui suivent la retraite, est défini au moment de l’application. Le premier paiement est effectué le 1er jour du mois suivant le dépôt.

Remboursement de l’allocation de vieillesse

Les sommes perçues au titre de l’allocation de solidarité pour les personnes âgées sont recouvrables dans certains cas après le décès du bénéficiaire sur la part de la succession supérieure à 39 000 euros . Les montants recouvrés ne peuvent dépasser une certaine limite selon la situation du défunt :

  • Pour les personnes seules : 6.939,60€ par an
  • Pour les couples : 9.216,99€ par an

Crédit photo : © Syda Productions and Pictureart/Fotolia

5 / 5 ( 7 votes )

Show Buttons
Hide Buttons