les seniors et le jeu

Les seniors jouent le jeu !

Même si le jeu est plus souvent associé à l’enfance de nos jours, on joue aussi bien sûr à l’âge adulte et même à un âge plus avancé !

On pense déjà à la mention bien connue, inscrite sur certains jeux : de 7 à 77 ans, mais nous allons voir que même des jeux réputés comme étant «pour les jeunes », peuvent également séduire les seniors.

Les différents bienfaits du jeu

les seniors et le jeuJouer est tout d’abord un excellent moyen de partager de bons moments en famille ou entre amis, L’occasion de partager une activité commune qui va permettre également de se découvrir sous un autre jour, car on ne va pas avoir tout à fait la même attitude pendant le jeu qu’au quotidien. En effet, le jeu est un vrai « révélateur de personnalité » dans le sens où il met en évidence le comportement de chacun face à différentes situations.

Comme suggéré dans l’appellation « jeu de société », le jeu est également un prétexte de socialisation. A travers un intérêt commun pour un jeu, de nombreux clubs se forment et permettent à de nombreux seniors de se rencontrer et de sortir.
Ceci concerne surtout les jeux dits traditionnels destinés à être pratiqués à plusieurs (cartes, société, etc). Mais dans ce domaine, on voit émerger de nombreux jeux modernes, avec souvent des règles simples et des parties plus courtes, qui fonctionnent très bien. (voir tous les « jeux d’apéro », « Time’s up », « mito », « buraco », etc.)

En effet, le marché du jeu se porte très bien et on observe une grande créativité dans ce domaine. Autant pour les personnes qui recherchent la distraction, le « fun », que ceux qui sont passionnés de jeux de rôles ou encore de stratégie et de réflexion.

D’ailleurs il existe de nombreux sites de vente de jeux en ligne, par exemple : www.bec-et-croc.com ; www.espritjeu.com ; www.didacto.com (où les jeux ne sont plus jusqu’à 77, mais 120 ans !)

En plus de la fonction ludique et sociale du jeu, il y a également l’aspect plus « santé », en particulier pour les seniors. En effet, le jeu (et certains plus que d’autres) stimule les fonctions cérébrales et permet de faire fonctionner ses capacités cognitives. C’est un excellent moyen de prévenir les problèmes liés à l’âge, comme la perte de mémoire par exemple.

Les jeux vidéos ont la côte !

seniors et jeux videosNon les jeux vidéos ne sont pas réservés exclusivement aux ados ! Il existe une palette de jeux très largement diffusés sur supports numériques, qu’ils soient à jouer en ligne grâce à internet ou seul sur une tablette ou un smartphone par exemple. Les seniors, de plus en plus connectés, ont largement investi ces jeux, très ludiques et facilement accessibles (cf Candy crush par exemple).

Qu’ils soient pratiqués sur ordinateur, tablette ou avec de véritables consoles (type Playstation ou Wii), les jeux vidéos permettent aussi de créer un pont entre les générations : les grands-parents peuvent partager et communiquer avec leurs petits-enfants grâce à ces jeux avec lesquels toute une génération grandit aujourd’hui.

Enfin, une autre fonction de plus en plus étudiée des jeux vidéos est le développement des capacités cognitives et des capacités à gérer plusieurs tâches à la fois. Des expériences ont été réalisées dans quelques maisons de retraite avec l’introduction de la « Wii » sur plusieurs types de jeux et les résultats sont extrêmement positifs.

Notons l’existence également de ce qu’on appelle les « serious game » (jeux sérieux) qui sont des jeux spécifiquement conçus dans un objectif pédagogique, mais avec un aspect ludique.
Certains sont aujourd’hui utilisés avec des patients atteints de maladies dégénératives, telles qu’Alzheimer, avec encore des résultats encourageants. La réalité virtuelle en 3D ouvre également tout un champs de potentiels à cet fonction « santé » du jeu.

Répondre