tablette seniors

Les objets connectés au service des seniors

Qu’ils servent de compagnons aux sportifs désireux de quantifier leurs efforts ou qu’ils permettent de se maintenir au courant des dernières actualités à tout moment, les objets connectés ont fait une entrée remarquée dans notre quotidien. Mais en ce qui concerne les seniors, l’adoption de ces objets est plus confidentielle alors même que de nombreuses solutions connectées sont pensées pour améliorer leur quotidien. Tour d’horizon des objets connectés pour seniors.

Les objets connectés, pour quelle utilisation ?

Technologie connectéeLe mot « objet connecté » regroupe en réalité un très grand nombre de produits aux usages très variés. Le seul véritable point commun entre tous ces objets se trouvant en fait dans leur manière d’utiliser l’informatique et d’autres outils de communication pour maintenir un contact permanent. En effet, un objet connecté peut aussi bien être un bracelet permettant de compulser différentes sortes de données qu’une ampoule que l’on contrôlera depuis un smartphone et d’où que l’on soit.

Les acteurs de la « Silver économie » ont bien identifié les possibilités offertes par ce type de technologie qui répond à plusieurs problématiques auxquelles doivent faire face nos aînés, comme les troubles de la santé ou les risques de chute. En effet, s’ils ne remplacent pas le contact humain, les objets connectés rendent de nombreux services en matière de sécurité et de santé et peuvent donner un peu d’autonomie aux plus fragiles des seniors.

Quelques exemples d’objets connectés pour les seniors

Si les perspectives en matière d’objets connectés semblent presque infinies, il existe d’ores et déjà des objets connectés pensés pour le quotidien des seniors.
Parmi les plus simples et les plus utiles de ces objets, on pensera avant tout aux pendentifs et bracelets connectés dont le rôle est d’alerter les proches ou une équipe médicale en cas de chute. Concrètement, si un senior équipé d’un tel pendentif ou bracelet vient à faire une chute, il lui est possible – d’une simple pression sur l’objet – d’alerter son entourage qui peut intervenir dans les plus brefs délais.

On voit également apparaître les piluliers connectés qui optimisent la prise de médicaments par les seniors. Fonctionnant de prime abord comme un pilulier classique, ce type d’appareil joue toutefois sur sa nature connectée pour guider l’utilisateur dans la prise de ses médicaments quitte à alerter les proches en cas d’oubli. Ainsi les familles n’ont plus à s’inquiéter de savoir si la personne suit ou non son traitement.

Même idée avec les bracelets équipés de GPS qui permettent de s’assurer que le porteur dudit bracelet est bel et bien chez lui ou du moins dans un espace préalablement défini. Si jamais le senior venait à sortir de cette zone, le bracelet le prévient avant d’alerter famille et équipes médicales. Ceci peut s’avérer très utile pour l’entourage de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer par exemple.

On pourrait citer également les cannes connectées qui multiplient les fonctionnalités pour le plus grand confort des seniors souhaitant garder leur autonomie : certains modèles embarquent tablette seniorsdes capteurs biométriques ainsi qu’un GPS pour se déplacer simplement et peuvent être utilisés par les proches pour localiser le senior à tout moment.

Enfin, les objets connectés peuvent aussi être utilisés dans un objectif de loisirs et de communication comme les tablettes par exemple spécialement conçues pour les seniors, avec des fonctionnalités et une ergonomie particulièrement adaptées.

Répondre